|
|
|

Salariés - comment le montant de votre pension est-il calculé ?

Comment je me constitue une pension ?

Vous vous constituez une pension pour chaque année travaillée. Le Service Pensions calcule votre pension sur la base du salaire que vous avez perçu au cours de votre carrière et sur lequel des cotisations sociales ont été payées.

Vous ne travaillez pas (par ex. car vous êtes au chômage ou en raison d'une maladie) et vous percevez une allocation sociale (période assimilée) ? Nous calculons alors votre pension sur la base d'un salaire fictif.

Le fait de travailler est toujours avantageux pour votre pension : toutes les périodes travaillées entrent en ligne de compte dans le calcul de votre pension. Toutefois, si vous avez une carrière longue, il est possible que certaines périodes de chômage ne soient pas prises en compte pour votre pension.

J'ai une carrière longue. Quels éléments entrent en ligne de compte dans le calcul du montant de ma pension ?

 

Les étapes du calcul de votre pension

Pour chaque année de votre carrière, nous calculons un revenu de pension :

Étape 1 : Nous additionnons les salaires réels, fictifs et forfaitaires (= le salaire total) sur base annuelle.

Étape 2 : Nous comparons le salaire total sur base annuelle avec le plafond salarial ; si votre salaire total sur base annuelle est supérieur au plafond salarial, nous limitons votre salaire total à ce plafond.

Étape 3 : Nous revalorisons le salaire total sur base annuelle.

Étape 4 : Nous divisons chaque année par 45 (durée de carrière normale comme salarié).

Étape 5 : Nous multiplions par 60 %.

Nous additionnons les revenus de pension de chaque année. C'est la pension que vous percevrez chaque année.

 

Corrections possibles dans le calcul de la pension

Correction pour les bas salaires

Votre carrière compte au total plus de 15 ans comme salarié de plus de 104 jours ? Nous portons alors le salaire total par année de carrière au salaire minimum garanti légal. C'est ce que nous appelons le droit minimum par année de carrière (ou le salaire minimum garanti).

Augmentation de votre pension lorsque votre conjoint ne perçoit aucun revenu ou perçoit des revenus limités

Si votre conjoint ne perçoit aucun revenu ou perçoit des revenus limités, nous calculons votre pension au taux ménage. Cela signifie que nous multiplions le salaire total par 75 % (le taux normal s'élève à 60 %). Plus d’informations sur l'impact de votre situation familiale sur le calcul de votre pension.

Augmentation de votre pension au niveau de la pension minimum

Nous augmentons votre pension au niveau de la pension minimum garantie si :

  1. votre pension est inférieure à un minimum déterminé ;
    et
  2. vous remplissez certaines conditions de carrière.

Un exemple de calcul de pension étape par étape.

 

Règles de calcul dérogatoires pour les régimes spéciaux

Vous êtes ouvrier mineur, marin, journaliste professionnel ou membre du personnel navigant de l’aviation civile ? Des règles spéciales peuvent s’appliquer au calcul de votre pension même si ces régimes spéciaux, à l’exception de celui des journalistes professionnels, sont en voie de disparition.

En savoir plus sur les règles de calcul pour les régimes spéciaux.

 

Que se passe-t-il si je perçois également des revenus professionnels ou une autre pension en plus de ma pension de retraite de salarié ?

Vous percevez une pension de retraite ou de survie de salarié en même temps qu'une autre pension belge, une pension étrangère, une allocation sociale ou des revenus professionnels ? Cela peut avoir un impact sur le montant de votre pension ou sur son paiement.

Pour tout savoir sur le cumul de votre pension de retraite de salarié avec des revenus professionnels ou une autre pension.