|
|
|

Méfiez-vous des messages de hameçonnage (phishing) au nom du Service Pensions ! Nous ne demandons jamais de données personnelles par email ou SMS

Des criminels utilisent le nom du Service Pensions pour collecter vos données personnelles et bancaires par téléphone, par e-mail ou par SMS. Ne communiquez pas vos données ! Les criminels les utilisent pour vous soutirer de l'argent.

Le Service Pensions ne vous contactera jamais par téléphone ni par e-mail ou SMS pour demander vos données personnelles ou bancaires.

Ce n’est que lorsque vous nous appelez que nous vous demandons les informations nécessaires pour compléter votre dossier.

Comment pouvez-vous être sûr d’avoir affaire à un employé du Service Pensions ?

Le Service Pensions :

  • communique toujours de manière sécurisée avec vous :
    • via votre dossier de pension en ligne sur mypension.be ;
    • par courrier à votre adresse postale.
  • n’envoie jamais d’employé au domicile d’un citoyen ;
  • ne vous demandera jamais :
    • de communiquer vos données personnelles par SMS, par téléphone ou par e-mail ;
    • de vous connecter à vos applications bancaires en ligne à l'aide d'un DIGIPASS.
    • de communiquer des codes de sécurité personnels comme les codes PIN ou PUK de votre carte bancaire ou de votre carte eID.

J’ai reçu un message suspect

Si vous avez reçu un message ou un appel suspect :

  • Essayez de noter le numéro de téléphone.
  • Déposez une plainte auprès de la police (le Service Pensions ne peut pas le faire à votre place).
  • Envoyez les messages suspects à suspect@safeonweb.be

Conseils pour reconnaître les e-mails suspects sure safe-on-web.
Ou faites le test de phishing !

 

Les messages ci-dessous sont actuellement en circulation :

Prime COVID-19 : attention à l’hameçonnage (phishing) par téléphone !

Des escrocs sévissent actuellement : ils téléphonent à des citoyens pour leur annoncer qu’ils ont droit à une prime COVID de plus de 1 000 euros. Pour recevoir cette prétendue prime, le citoyen doit communiquer son numéro de compte bancaire.

Si vous recevez un appel de ce genre, raccrochez immédiatement car il s’agit d’une tentative de fraude. Jamais l’ONSS et le SFP ne téléphoneront à un citoyen pour lui demander son numéro de compte !

Les personnes qui bénéficient d’une garantie de revenus aux personnes âgées ont bel et bien droit à une prime COVID, mais cette prime leur est octroyée automatiquement, sans qu’ils aient la moindre démarche à entreprendre à cet effet. La prime est également plus faible que le montant promis par téléphone. Elle s’élève à 50 euros mensuels pour la période de juillet à décembre 2020, soit un montant total de 300 euros.

Pour en savoir plus : Qu’est-ce que la prime COVID-19 et qu’est-ce qu’elle implique pour moi ?

Des faux SMS et emails circulent suite au paiement du pécule de vacances

Plusieurs pensionnés nous ont signalé qu'ils ont reçu des SMS et des e-mails leur demandant de transmettre des données personnelles, comme leur numéro de compte bancaire, pour recevoir leur pécule de vacances. Ensuite, on leur demandait d'utiliser leur DIGIPASS pour se connecter et recevoir leur argent.

Ces SMS et e-mails sont frauduleux : ne cliquez pas sur les liens et n'y répondez pas ! Nous ne vous demanderons jamais par sms ou par email de cliquer sur un lien pour recevoir un paiement de notre part.

Que se passe-t-il si vous cliquez sur le lien ou si vous transmettez vos données bancaires par téléphone ? Le lien vous redirige vers un faux site. Les criminels s'en servent pour capter vos données bancaires. Que ce soit via leur site ou par téléphone, leur but est de prélever de l'argent sur votre compte.

Des e-mails frauduleux circulent : les "frais de régularisation" n’existent pas !

Quelques citoyens nous ont signalé qu'un e-mail de phishing circulait.

Selon cet email, vous pourriez, en tant que pensionné, bénéficier de mesures de soutien pendant la crise corona. Vous pourriez obtenir 12 à 28 euros par jour de “frais de régularisation”. Une fois cette offre lue, vous devez ensuite cliquer sur un lien pour voir si vous êtes dans les conditions et combien vous obtenez.

NE cliquez PAS sur le lien contenu dans cet e-mail et supprimez-le immédiatement ! Les criminels s’en servent pour capter vos données ou installer des logiciels malveillants sur votre ordinateur.

Les "frais de régularisation" mentionnés dans cet e-mail de phishing n'existent pas.